Quid Novi – Episode XV

Voila l’épisode 15 de Quid Novi !

Épisode que j’aurais aimé normal mais qui s’est révélé être … euh différent avec randallflagg_ et remchaiat. On ne s’excuse même plus pour tous les jeux de mots foireux et approximation, tant pis, c’est notre style, la défaite jusqu’au bout.

On aura quand même eu droit à de bien beau Telex sans sauce barbecue.

La suite, en dessous avec comme d’habitude, les liens Bonus. Là, faut cliquer sur « read more ».

Ce soir là, nous avons tenté de parler de :

  • Un télex mystère sur les 20 ans d’un film bien connu, à base de marmotte et de massacre de réveil.

groundhogdaygif

 

whenthelastsword

Et enfin, une rubrique culturelle et en même temps un nota bene sur l’entrée du japon dans le 20ème siècle et le film « When the last sword is drawn ».

 Et un article spécifique sur le film arrivera bientôt sur le site d’ailleurs…

 

Mais ce n’est pas tout, puisque nous avons aussi évoqué pas mal de chose pendant cette rubrique :

Randallflagg_ à évoqué Okko, une bande dessinée disponible aux éditions Delcourt.

okko05_85305Okko, le rônin sans maître, est à la tête d’un petit groupe de chasseurs de démons et arpente ainsi les terres de l’empire du Pajan, un japon médiéval et fantastique. Il est accompagné de Noburo, un géant à la force herculéenne qui cache son identité derrière un masque rouge, du moine Noshin, bonze fantasque grand amateur de saké et enfin de Tikku, jeune pêcheur devenu membre à part entière de la troupe, à qui Noshin enseigne les mystères de son art.

Série prévue en dix albums autour des cinq éléments, deux albums par élément : L’Eau, la Terre, le Feu, le Vent et le Vide.

la_pierre_et_le_sabre

 

Je vous ai parlé de  « la pierre et le sabre« , roman classique de la littérature populaire japonnais de Eiji Yoshikawa, paru en épisode à partir de 1935. Le roman raconte la vie du samurai Musashi Miyamoto. C’est le premier livre d’une longue série. Attention sacré pavé, mais la lecture est passionnante et le style est tout à fait lisible de nos jours.

Disponible chez J’ai lu.

 

kenshinOn à aussi évoqué le film de Kenshin : Ruroni Kenshin Tsuioku hen (Le chapitre du souvenir / de la mémoire). Retour sur la jeunesse de celui qu’on surnomme « l’assassin à l’épée divine », qui à grandi dans le sang et la fureur des sabres, jusqu’à sa rencontre avec la belle Tomoe…

Film d’animation à réserver aux adultes, de part la violence de certaines scènes, mais l’histoire est tellement belle et la bande originale juste sublime.

 

Trouvable en DVD mais aussi ailleurs en intégralité, vous saurez où chercher…

4 comments

  1. Sébastien dit :

    Pas la peine de s’excuser pour les jeux de mot en effet! Moi j’aime bien Quid Novi tel qu’il est. J’ai passé un bon moment en écoutant ce podcast. Le seul reproche que j’ai est tout à fait personnel: j’aurais aimé plus d’explications sur les traditions des samourai parce que je ne connais rien au sujet. Par exemple je ne connais pas la différence entre Hara Kiri et Seppuku mais bon c’est de ma faute. En plus la rubrique aurait peut-être été trop longue.
    Bref un grand merci à tous pour cet épisodes et les précédents et bonne continuation!

    • Remchaiat dit :

      Salut Sébastien!

      Promis les calembours ont de l’avenir dans l’émission, ne t’en fais pas.
      En fait j’ai déjà débordé pendant la rubrique mais je sortirais un article, traitant toujours du film, sur QuidNovi le blog et ce sera plus complet ^_^
      Harakiri et seppuku sont synonymes mais les japonais utilisent davantage la 2de expression.
      « funfact » c’était réservé aux hommes; une sorte de fleur qu’on te faisait pour montrer ta bonne volonté et expier tes fautes. Les femmes, elles, avaient la possibilité de se trancher la carotide (= jigai)

  2. Bigbenr dit :

    Bon épisode, l’ambiance « jeux de mots laids » m’a bien fait poiler, surtout la rafale de Baker ! C’est l’avantage d’avoir une grande équipe, chaque épisode est différent du précédent.

    Je crois que je vais essayer de dégoter The Last Sword is Drawn, la rubrique de Remchaiat m’a bien intrigué. Par contre elle contient pas mal de spoil, donc vers la fin je n’ai plus écouté que d’une oreille…
    Dans un autre style, il faut voir Samurai Fiction ! Une histoire simple, mais une réalisation et des acteurs excellents (et je ne parle même pas de la bande son).

    • Remchaiat dit :

      Ce n’est pas vraiment du spoil; je crois deviner ce que tu prends pour tel et rassure toi, je n’ai rien trahi. Ce film n’est pas une intrigue d’espionnage, une enquête ou whatever. Il n’y a pas de mystère sur l’identité des personnages par exemple.
      La ce sont « le voyage » et la forme qui priment.
      En tout cas, ravi que cela te donne envie de le visionner ^^

Répondre à Bigbenr Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *